Adrien Backscheider, l’étoile montante du ski de fond français

By 29 October 2020

Adrien Backscheider

Cela fait maintenant plusieurs années que le ski de fond français a le vent en poupe. Les skieurs tricolores ont notamment pris l’habitude de briller à l’occasion des Jeux Olympiques et des Championnats du monde.

Depuis 2014, le nom d’Adrien Backscheider revient régulièrement au moment d’évoquer les bonnes performances de l’équipe de France. Nous avons donc décidé de revenir plus en détails sur le parcours de ce skieur !

Des débuts prometteurs

Né le 7 août 1992 à Metz, Adrien Backscheider s’est rapidement fait un nom dans le ski de fond français en remportant les Championnats du monde des moins de 23 ans du skiathlon en 2013. Il débute ensuite en Coupe du monde et marque ses premiers points dans cette compétition à Davos en décembre 2013.

Ce grand espoir obtient son ticket pour les Jeux Olympiques de Sotchi et participe à cette occasion au quinze kilomètres classique. Il termine à la 43ème place de cette épreuve à l’âge de 22 ans seulement. Au vu de ses premiers résultats prometteurs, Adrien Backscheider est retenu pour les Mondiaux disputés à Falun, ses premiers chez les seniors, et termine à la 19ème du skiathlon.

La consécration aux JO

Lors des Mondiaux de Falun, le Lorrain dispute également le relais 4 x 10 kilomètres en tant que finisseur en compagnie de Jean-Marc Gaillard, Maurice Manificat et de Robin Duvillard. En finale, Adrien Backscheider part en tête avec un groupe de trois coureurs, mais termine finalement à la troisième place. Il obtient ainsi sa première médaille de bronze lors des Championnats du monde et rééditera cette performance dans la même épreuve quatre ans plus tard lors des Mondiaux de Seefeld.

Entre-temps, Adrien Backscheider réalise son meilleur classement à la Coupe du monde en 2018 avec une 76ème place. Son heure de gloire survient à l’occasion des Jeux Olympiques de Pyeongchang : 17ème sur le 15 kilomètres, le Français décroche surtout une médaille de bronze sur le relais 4 x 10 kilomètres et rentre ainsi dans la légende des JO. Suite à cette performance, il est nommé Chevalier de l’Ordre National du Mérite par l’Elysée en 2018.

Et maintenant ?

Année après année, Adrien Backscheider ne cesse de grapiller des places au classement de la Coupe du monde. Désormais âgé de 28 ans, le skieur nourrit encore de grandes ambitions avec, comme ligne de mire, les Jeux Olympiques de Pékin. L’objectif sera évidemment d’obtenir une nouvelle médaille olympique dans le relais 4 x 10 kilomètres, mais pas seulement.

En effet, Adrien Backscheider arrive à un stade de sa carrière où une performance individuelle lors d’un événement majeur constitue forcément un objectif à atteindre. Le Lorrain en est capable, notamment sur le 15 kilomètres, même si la lutte pour le podium s’avère disputée au vu de la concurrence. Alors, Adrien Backscheider peut-il briller lors des prochains Championnats du monde ? Nous aurons la réponse d’ici quelques mois…